Gérer les moyens

Les infrastructures, l’environnement de travail et les moyens de contrôle doivent être gérés de façon à assurer leur bon fonctionnement.

Infrastructure, environnement, moyens de contrôleLes moyens que nous abordons ici sont identifiés dans la norme par « les infrastructures », « l’environnement de travail » et « les équipements de surveillance et de mesure ».

Comme pour les compétences du personnel, il s’agit aussi pour l’ISO 9001 des moyens nécessaires pour obtenir la conformité du produit.

Les infrastructures et l’environnement de travail

Les infrastructures concernent les bâtiments, machines, espaces de travail, logiciels, et services supports tels que la logistique, les moyens de communication et systèmes d’information.

L’environnement se rapporte à l’ambiance, telle que la température, l’humidité, l’éclairage, etc… qui peuvent dans certains cas avoir une incidence sur la conformité du produit.

Il s’agira donc de les identifier, et de les gérer de façon à ce qu’ils fonctionnent correctement.

Leur vérification périodique, leur entretien préventif sont des moyens de s’en assurer.

Les moyens de contrôle

La norme les appelle « équipements de surveillance et de mesure ». Ils apportent la preuve de la conformité des produits. Notons qu’ils peuvent inclure des logiciels.

Ils doivent être étalonnés et/ou vérifiés selon le cas, à des fréquences définies. L’objectif est de s’assurer que les résultats de mesure qu’ils donnent sont valables.

Les étalonnages peuvent être sous-traités à des organismes spécialisés et accrédités, ou réalisés en interne. Il faudra alors veiller à ce que les étalons ou les autres moyens utilisés soient également aptes.

La principale difficulté réside dans le traitement des produits si un moyen de contrôle s’avère défectueux. En effet, quelle confiance peut-on alors avoir dans la validité des mesures antérieures ? Il pourra alors être nécessaire de recontrôler les produits avec un moyen conforme… ce qui n’est pas toujours possible !

Les vérifications et étalonnages à des fréquences adaptées sont donc une contrainte certes, mais le meilleur moyen de gérer ces équipements.