Maîtriser la conception et les achats

La norme ISO 9001 est assez exigeante pour les équipes de conception et d’achats, dans le sens où elle requiert des preuves de pratiques qui ne sont habituellement pas naturelles dans les entreprises. Cependant, au vu des dysfonctionnements souvent observés en production, améliorer l’organisation dans ces activités en cohérence avec les exigences de l’ISO 9001 apporte des améliorations significatives en production.

Conception et achatsLa conception et le développement

Précisons tout d’abord qu’un organisme n’ayant pas d’activité de conception peut exclure ce chapitre de sa certification ISO 9001.

La norme ISO 9001 incite à organiser les activités de conception et développement de façon structurée : planification par étapes, équipes pluridisciplinaires, revues, plans d’action, vérifications, validations.

Il sera également important de bien identifier et analyser les éléments d’entrée, qui sont les exigences produit, réglementaires et légales et toutes autres données nécessaires.

Enfin, il faudra s’assurer de bien fournir les éléments de sortie, c’est-à-dire toutes les informations nécessaires pour la réalisation et l’utilisation correctes des produits.

Les achats

Les exigences de la norme seront à appliquer aux achats en fonction de leur importance pour la réalisation et la conformité des produits. Ainsi par exemple, vos achats de papeterie ne sont pas concernés…sauf si vous êtes imprimeur !

3 activités sont à maîtriser :

1. Le choix des fournisseurs

Vous devez définir vos critères pour choisir vos fournisseurs et les évaluer. Vous devrez bien sûr prendre en compte leur aptitude à vous fournir des produits conformes.

2. Les commandes

Vos commandes, et éventuellement contrats, cahiers des charges, doivent contenir toutes les informations nécessaires pour que les fournisseurs puissent vous satisfaire.

3. La qualité des produits

Vous devez être assurés que les produits que vous recevez sont conformes à votre demande.

Ceci implique, pour ne pas devoir les contrôler systématiquement à réception, que vous obteniez des garanties en amont : contrôles réalisés par vos fournisseurs, process et organisation performants, etc…

Dans certains cas néanmoins, c’est-à-dire lorsque vous n’aurez pa acquis la confiance en la qualité des produits fournis, vous serez amenés à réaliser quelques contrôles qualité en réception. Par exemple pour un nouveau fournisseur ou suite à une non-conformité.

 

 Partager